TIRÉSIAS


TIRÉSIAS
TIRÉSIAS

TIRÉSIAS

Dans la mythologie grecque, devin aveugle de Thèbes. Selon L’Odyssée , il garda le don de prophétie jusqu’aux Enfers où Ulysse alla le consulter. Il joua un rôle dans le drame thébain dont le roi Laïos et son fils Œdipe furent les héros. Des légendes plus tardives relatent qu’il vécut durant sept (ou neuf) générations et qu’il mourut après la guerre des Sept contre Thèbes; on raconte également qu’il fut transformé en femme pour avoir tué la femelle d’un couple de serpents en train de s’unir; il ne reprit son sexe premier que sept ans plus tard, après avoir tué le serpent mâle.

À la suite de cette expérience, il fut un jour consulté par Zeus et Héra qui ne parvenaient pas à se mettre d’accord: Héra soutenait contre Zeus qu’en amour les femmes ont moins de plaisir que les hommes; Tirésias affirma que l’amour donnait aux femmes dix fois plus de plaisir qu’aux hommes. Furieuse de voir qu’il avait révélé le secret de son sexe, Héra frappa Tirésias de cécité, mais Zeus lui accorda en compensation le don de prophétie. D’autres encore prétendent que c’est Pallas Athéna qui l’avait aveuglé parce qu’il l’avait épiée tandis qu’elle se dévêtait pour prendre son bain.

Depuis l’Œdipe roi de Sophocle, le personnage de Tirésias réapparaît à diverses reprises dans la littérature européenne avec son double caractère de prophète et d’homme-femme, comme dans la pièce de Guillaume Apollinaire Les Mamelles de Tirésias (1928) et dans La Terre gaste (The Waste Land , 1922) de T. S. Eliot.

Tirésias
dans la myth. gr., devin de Thèbes. Il proposa que l'homme qui vaincrait le Sphinx épousât Jocaste et régnât sur Thèbes.

Encyclopédie Universelle. 2012.